Votre sortie

VOTRE RETOUR AU DOMICILE
Votre sortie définitive est décidée par le médecin du service, en fonction de votre  état  de  santé.  En  cas  de  sortie contre-avis médical, vous serez informé(e) par le médecin des risques encourus et vous devrez signer une décharge de responsabilité.

TRANSPORTS A VOTRE SORTIE
Si votre état de santé le justifie, le médecin du service pourra prescrire un transport. Si vous pouvez faire assurer ce transport par un proche, celui-ci sera indemnisé par votre caisse d’assurance maladie. Si vous devez recourir à un taxi, un VSL ou une ambulance, les frais seront à la charge de l’assurance maladie et vous aurez le choix du professionnel. Ces transports ne sont pas un droit automatique : ils ne sont accordés que s'ils sont médicalement nécessaires.

 

FORMALITES ADMINISTRATIVES

DANS LE SERVICE DE SOINS

Il vous sera remis les documents en lien avec votre état de  santé :  ordonnances,  certificats  médicaux,  arrêts  de travail.

AU SERVICE DES ADMISSIONS
Vous devrez  passer aux Admissions avec votre fiche de sortie pour vérifier la régularité de votre dossier, informer de votre sortie et retirer le cas échéant vos biens déposés au coffre-fort.

FACTURATION DU SÉJOUR
Les  frais  de  séjours  non  pris  en  charge  par  la  sécurité sociale  seront  adressés  à  votre  domicile. Pour les posthectomies rituelles, la facturation sera réalisée immédiatement au service des Admissions.

 


UNE PERMISSION DE SORTIE N'EXCÉDANT PAS 48 HEURES
Si  votre  état  de  santé  le  permet  et sous réserve d'un avis médical favorable,  vous  pourrez  bénéficier  une  permission  de  sortie  exceptionnelle.  Les frais  de  transport  resteront  à  votre charge.

UN TRANSFERT VERS UN AUTRE SERVICE OU ÉTABLISSEMENT
Si  la  poursuite  de  vos  soins  est  nécessaire,  le  médecin  pourra  vous adresser vers le service ou l'établissement le mieux adapté à votre situation (service  spécialisé,  soins  de  suite  et de  réadaptation, maison  de  retraite  – EHPAD – etc.).

 

SEJOURS INDUS

Notre  VOCATION  de  Centre  hospitalier  est  de  soigner  des personnes malades, pas de les garder lorsque leur état de santé ne le justifie plus. Si malgré nos demandes, vous refusez le retour au domicile ou les autres solutions alternatives, le Centre hospitalier est susceptible de facturer directement les frais liés au prolongement injustifié du séjour. Ces frais ne seront pas remboursés par l'assurance-maladie. Tarif : 542 euros par jour en médecine au 1er juillet 2016